Quelles aides financières au lycée ?

Written by | Le Lycée

On imagine souvent à tort qu’être au lycée ne permet pas d’obtenir des aides financières pour suivre ses études. Pourtant, plusieurs possibilités s’offrent aux élèves pour réduire le coût de leurs études. Voici un petit tour d’horizon de ces aides.

L’allocation de rentrée scolaire

Pour les enfants âgés de 15 à 18 ans, la CAF (ou la MSA) verse une allocation d’un peu plus de 400 euros. Cette aide est soumise aux ressources des parents. Si vous n’avez qu’un seul enfant, le foyer ne devra pas gagner plus de 24 697 euros par an. Avec deux enfants, les ressources ne devront pas dépasser 30 396 €, avec trois enfants, 36095 €. Le plafond est revalorisé tous les ans. N’hésitez donc pas à vérifier si vous avez droit à cette allocation sur le site de la CAF.


Pour obtenir l’ARS, il faut remplir une déclaration de situation des prestations familiales mais aussi de logement. À cela s’ajoute une déclaration de ressources.  Ces imprimés sont téléchargeables sur le site de la CAF ou peuvent être retirés auprès de votre CAF locale.  Si votre enfant bénéficiait de cette ARS au collège, aucune démarche n’est à faire. L’attribution est alors automatique.

Les bourses de lycée

Autres aides disponibles, ces bourses sont disponibles en 6 échelons correspondant aux ressources de parents – ou de la personne assumant la charge de l’enfant – et du nombre d’enfants au sein du foyer.  La somme reçue va de 438 à 930 euros versée en trois fois ce qui correspond à un versement à chaque trimestre.


Pour obtenir cette aide, il faut en faire la demande en ligne.  Pour cela, vous devez vous rendre sur le portail Scolarité-Services à partir de la fin mars – et jusqu’à début juillet. La demande doit être faite pour chacun de vos enfants individuellement. Pensez à vous munir de vos justificatifs fiscaux. Il est aussi possible de passer par le compte national (ATEN).


Si votre enfant ne suit pas sa scolarité dans un établissement public, il peut toutefois obtenir une bourse à condition que son lycée soit habilité à recevoir les élèves boursiers sur le plan national. Renseignez-vous. Il faudra alors remplir un formulaire spécifique – le Cerfa n°11319*16 – et le déposer auprès du service du lycée concerné.

D’autres aides financières sont proposées

Parallèlement à cette bourse, votre enfant peut bénéficier d’une prime d’équipement s’il suit certains CAP spécifiques, Bacs pro ou encore Brevets ou Bacs technologiques. Le montant de plus de 340 euros est versé automatiquement avec la bourse d’études lors du premier trimestre. Vous n’aurez donc aucune démarche à effectuer en dehors de la demande d’attribution de bourses.


Une prime d’internat peut également être perçue. Là encore, pas de demande à réaliser, cette prime est versée en même temps que la bourse aux élèves scolarisés en internat.


Si votre enfant – entre 16 et 18 ans – a interrompu ses études au moins 5 mois et les reprend, il peut obtenir une prime de reprise d’études. Il en bénéficiera uniquement s’il est boursier.  D’un montant de 600 euros, elle doit être demandée auprès de l’établissement. L’élève doit être déjà inscrit avant de remplir la fiche de demande retirée auprès du secrétariat.


Une autre aide peut aussi être demandée. Celle-ci complète la bourse nationale et concerne les élèves méritants, c’est-à-dire ceux qui ont obtenu une mention au Brevet. La mention doit être au minimum Bien ou mieux Très Bien. Elle est accordée automatiquement et est versée de la Seconde à la Terminale à chaque trimestre. Son montant varie en fonction de l’échelon de 400 à 1000 euros.

Des aides sociales

Enfin des fonds spéciaux pour les élèves dont la famille présente des difficultés financières sont disponibles. Ces fonds sociaux se présentent sous deux formes. 


La première est une aide exceptionnelle accordée pour faire face aux dépenses de la vie scolaire. Elle est accordée par le chef d’établissement après en avoir fait la demande auprès de celui-ci. Il vous fournira alors un dossier à compléter. Une commission va statuer sur le besoin de l’élève et décidera si celui-ci a besoin d’une aide supplémentaire pour payer le transport scolaire, de soins ou d’équipements plus particuliers – manuels, fournitures, vêtements sportifs ou professionnels.


Une aide pour payer la cantine – fond social pour les cantines – peut aussi être attribuée. Le montant est propre à chaque lycée et décidé par le conseil d’administration.  Il faut en faire la demande auprès du secrétariat ou de l’assistante social.

Dernière modification: mai 7, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.