Les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR)

Written by | Au Collège

L’éducation à la sécurité routière en milieu scolaire est une nécessité. Car
elle permet de faire acquérir aux élèves, toute la responsabilité
nécessaire, lorsqu’ils sont dans l’espace routier. Qu’ils soient piétons,
cyclistes, cyclomotoristes, passagers de voiture ou futurs automobilistes,
certains comportements de base en milieu routier doivent devenir un
réflexe.

Les Attestations Scolaires de Sécurité Routière (ASSR)

sont la preuve de l’acquisition obligatoire de l’enseignement de ces
règles de sécurité pendant le temps scolaire. Elles permettent donc de
vérifier ces connaissances acquises pendant la scolarité. Elles existent en
deux niveaux et sont délivrées à la suite du contrôle des connaissances
théoriques de sécurité routière.

Qui est concerné?

Toutes les personnes nées depuis l’année 1988 (sauf les moins de 16
ans) doivent disposer de ces attestations pour passer leur premier permis
de conduire ou leur brevet de sécurité routière (BSR).

En quoi consistent les deux niveaux d’ASSR?

Les épreuves d’ASSR sont organisées tous les ans dans les
établissements publics français (y compris étrangers), et dans les
établissements privés sous contrat.
– l’épreuve d’ASSR de 1er niveau est réservée aux élèves de classe de
5ème et de niveau correspondant et pour les élèves d’autres classes
ayant 14 ans au cours de l’année civile. Elle se déroule au cours des deux
derniers trimestres de l’année scolaire. Elle consiste en des questions à
choix multiples basées sur 20 séquences vidéo. Pour recevoir son
attestation, il faut avoir obtenu une note d’au moins 10/20. Les élèves qui
n’ont pas obtenu cette note peuvent repasser l’épreuve durant la même
période après demande auprès de leur chef d’établissement. L’ASSR 1
est exigée pour la préparation au BSR et est obligatoire pour conduire
une moto à deux ou trois roues à partir 14 ans. Ou un quadricycle léger à
partir de 16 ans.
– l’épreuve d’ASSR de 2ème niveau est organisée pour les élèves de
3ème et de niveau correspondant, pour les élèves d’autres classes ayant
16 ans au cours de l’année civile et pour les élèves de plus de 16 ans
inscrits en établissement scolaire. Cette épreuve s’illustre dans les
mêmes composantes que l’ASSR de 1er niveau. Que ce soit au niveau de
la période de déroulement, des conditions d’admission et de reprise de
l’épreuve. L’ASSR 2 est exigée pour passer le permis de conduire.
A noter que ces attestations ne donnent pas droit à la conduite de
véhicule à moteur et doivent être conservées indéfiniment par l’élève et
sa famille.
Les élèves qui n’ont pas pu passer leur ASSR 1 et 2 en période scolaire
ont la possibilité de passer leur Attestation de Sécurité Routière (ASR)
dans un Greta ou dans un centre de formation pour apprentis (CFA).

Comment se prépare-t-on aux ASSR ?

Pour se préparer, le candidat a le choix entre :
– un module de test en 8 questions tirées au hasard suivi d’un bilan et
des commentaires.
– ou un module de préparation question par question avec des liens et
des corrections.

Dernière modification: juillet 24, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.